• fr
Newsletter

Newsletter

Ivory SearchRECHERCHE
Publié le Catégories Conseils beauté

Comment protéger sa peau de la pollution ?

Flâner sous les rayons du soleil en été ou profiter du bon air frais en hiver, voilà de petits plaisirs que nous procure la vie ! Afin de préserver le capital beauté de votre peau, il est important de la protéger de la pollution  et des rayons ultra-violets (UV) lors de vos sorties en ville. Soins, rituels et routine beauté, Veld’s vous livre tous ses secrets pour protéger votre peau de la pollution.

Quel est l’effet de la pollution sur la peau ?

La pollution, c’est quoi exactement ?

La pollution de l’air (ou pollution atmosphérique) représente une concentration trop élevée d’impuretés dans l’air. Celles-ci altèrent alors la composition et la qualité de l’air que nous respirons. Il existe deux sortes de polluants atmosphériques :

  • Les polluants primaires : ce sont les particules ou gaz rejetés dans l’atmosphère provenant de phénomènes naturels, ou de l’activité humaine. Par exemple, le dioxyde de carbone (CO2) est rejeté lors des feux de forêt, des éruptions volcaniques ou tout simplement, lorsque nous respirons. Les activités humaines (le trafic routier, le chauffage, etc.) engendrent également l’émission de ces particules et gaz polluants.
  • Les polluants secondaires : on parle de polluants secondaires lorsque, sous certaines conditions météorologiques (l’humidité, la chaleur, la lumière), les polluants primaires subissent des réactions chimiques entre eux et deviennent beaucoup plus nocifs.

Les effets de la pollution sur la peau

Au quotidien, la peau est soumise à de nombreuses agressions. En hiver, les températures très froides auront tendance à l’assécher en profondeur. En été, la peau conserve mieux son hydratation mais génère davantage de sébum pour se protéger de la chaleur et des UV. S’il faut adapter votre routine beauté selon la saison, gardez à l’esprit que l’exposition à la pollution est, elle, présente toute l’année.

Selon une étude de l’Université du Québec à Chicoutimi, la pollution détruit le film hydrolipidique qui fait office de barrière protectrice de la peau. Lorsque le film hydrolipidique est altéré, la peau est plus fragile et se défend comme elle peut : elle produit plus de sébum, pour essayer de recréer un film protecteur. Cet excès de sébum bouche les pores, empêchant la lumière de pénétrer la peau (le teint devient terne) et provoquant boutons et points noirs. Sur les peaux sensibles, des rougeurs et des inflammations apparaissent rapidement.

Chez les peaux matures, qui sont particulièrement fragiles, il est indispensable de se protéger contre la pollution. En effet, en amoindrissant la barrière cutanée et en mettant la peau à rude épreuve, la pollution est un des premiers facteurs du vieillissement cutané prématuré. De plus, la pollution favorise la production de radicaux libres, responsables des rides creusées et de la perte en fermeté de l’épiderme.

 

Comment protéger sa peau de la pollution ?

Faites place nette : chassez les particules de pollution de votre peau

Si vous habitez ou si vous travaillez en ville et que la pollution est votre quotidien, il est nécessaire d’en tenir compte dans votre routine beauté. Tous les soirs, démaquillez-vous avec soin, afin d’éliminer le maquillage, mais aussi les impuretés qui se sont déposées en surface du tissu cutané.

Ensuite, nettoyez votre peau avec un nettoyant adapté, pour chasser les derniers résidus de maquillage, de transpiration, de sébum, et de particules de pollution. Il est très important de faire place nette chaque soir, pour permettre à la peau de “souffler” et de se régénérer. Pour vous débarrasser des particules de pollution ancrées en profondeur dans l’épiderme, exfoliez régulièrement votre peau !

Chez Veld’s, nous avons conçu la gamme de soin 2 en 1 Clean clean clean, qui permet de démaquiller, nettoyer, et exfolier la peau en un seul geste. Mélangez la poudre nettoyante à l’huile démaquillante pour obtenir une émulsion fraîche, à l’action légèrement exfoliante. Votre peau est nette, débarrassée de tous les résidus de pollution.

En complément de cette routine quotidienne, nous vous proposons d’appliquer une à deux fois par semaine notre masque anti-pollution Age commando : à l’extrait de charbon noir végétal, il absorbe les résidus de pollution présents dans l’épiderme, tout en renforçant la fonction barrière de la peau. Son action ciblée est idéale pour celles qui habitent en ville : le grain de peau est affiné, la peau retrouve une teinte unie, et surtout, elle est mieux protégée au quotidien !

 

Renforcez votre barrière cutanée pour protéger votre peau

Une fois votre peau propre et nette, il est temps de passer à l’hydratation. En effet, pour rééquilibrer et renforcer le film hydrolipidique afin de lutter contre la pollution, l’hydratation est la clé. Chaque soir, appliquez notre crème d’hydratation profonde Age 2O, idéale pour repulper la peau de l’intérieur, et reconstituer un bouclier cutané digne de ce nom.

Si votre peau est à tendance sèche et particulièrement réactive, vous pouvez renforcer l’action de la crème hydratante grâce au sérum Age 2O. Il favorise la circulation de l’eau dans l’épiderme, renforce le film hydrolipidique grâce à sa formule concentrée, et offre à la peau une action anti-âge, pour lisser les rides et retrouver souplesse et fermeté.

 

Contre la pollution, adoptez une hygiène de vie saine

En parallèle d’une routine beauté adaptée, adopter une bonne hygiène de vie est un très bon moyen de protéger votre peau de la pollution. Pour garder votre peau hydratée et préserver la barrière cutanée, il est indispensable de boire suffisamment tout au long de la journée. Les boissons riches en anti-oxydants et vitamines comme le thé vert, les jus de fruits frais et smoothies (citron, pamplemousse, orange) sont parfaites pour faire la chasse aux radicaux libres, et prévenir les signes de l’âge.

Lorsque vous confectionnez vos repas, pensez aux céréales complètes, graines et huiles végétales (lin, olive, noix ou colza) riches en oméga 3. Elles contribuent à renforcer le film hydrolipidique et à protéger la peau des agressions extérieures !

Et parce qu’on ne peut pas parler d’hygiène de vie sans aborder la question du sommeil, essayez de conserver un cycle régulier, avec au minimum 7 h de sommeil par nuit. Ce temps de repos permet à votre peau de s’oxygéner pour mieux se régénérer, et d’être ainsi plus résistante face à la pollution.