• fr
Newsletter

Newsletter

Ivory SearchRECHERCHE

Ménopause et beauté : gardez une peau en pleine forme !

A l’arrivée de la ménopause, vous constatez que votre peau évolue et qu’elle semble prendre un petit coup de vieux. Pas de panique, il existe de nombreuses astuces pour conserver une belle peau à la ménopause !Voici nos conseils beauté pour prendre soin de sa peau à la ménopause.

 

Avoir une belle peau à la ménopause, c’est possible ?

A l’arrivée de la ménopause, nous subissons un véritable bouleversement hormonal. Si les bouffées de chaleur et les sautes d’humeur sont déjà bien pénibles, la ménopause se reflètent aussi souvent sur notre peau. A la cinquantaine, selon votre mode de vie et les soins apportés à votre peau, elle présente déjà quelques signes de vieillissement : quelques rides d’expression, certaines plus marquées que d’autres, parfois des taches brunes.

La ménopause a tendance à accentuer ses petits « défauts » qui nous gênent tant. En cause ? Une diminution de la production de sébum et de collagène. La peau perd en souplesse et elle est moins protégée par ce « ciment lipidique » qui la préservait des agressions extérieures. Avec ce film hydrolipidique moins résistant, l’eau contenue par le tissu cutané a tendance à s’évaporer facilement, avec à la clé, une peau déshydratée. Enfin, il est souvent constaté un ralentissement du renouvellement cutané et une vascularisation affaiblie, ce qui rend le teint plus terne.

En résumé, à la ménopause, la peau devient plus sèche, elle marque plus facilement, elle à l’air plus fatiguée et terne, et les rides se creusent plus rapidement. Que – du – bonheur ! Ne déprimez pas pour autant, rien n’est perdu ! En adaptant votre routine de soins et en prenant quelques bonnes habitudes, il est tout à fait possible de garder une belle peau à la ménopause, et de se sentir toujours aussi belle !

 

Comment rester belle à la ménopause : nos astuces

Peau très sèche et ménopause : nourrissez votre peau !

Comme nous l’avons vu plus haut, à la ménopause, la peau à tendance à s’assécher. Le film gras qui retenait l’eau jusqu’ici s’affaiblit, et l’eau du tissu cutané s’évapore rapidement. Une bonne nouvelle pour celles qui ont la peau grasse, qui vont enfin profiter d’une peau plus équilibrée. Attention cependant, même si vous avez la peau à tendance mixte, il ne faut pas oublier de l’hydrater ! En effet, même une peau grasse peut se retrouver déshydratée.

Pour celles qui ont la peau naturellement sèche ou sensible, c’est plus compliqué. A la ménopause, votre peau peut devenir très sèche et réactive. Au-delà de l’inconfort des rougeurs, des tiraillements et des sensations de brûlure, une peau très sèche a tendance à marquer davantage. Les rides sont plus visibles, et le teint plus terne.

Pour nourrir votre peau suffisamment, il vous faut donc un soin adapté aux peaux matures. Chez Veld’s, nous avons conçu deux crèmes parfaites pour que peau très sèche et ménopause n’aillent plus de pair :

· Le baume visage anti-rides Age Commando : conçu pour les peaux matures, il apporte une hydratation et une nutrition intense, pour pallier les effets de la ménopause sur votre peau. Vous retrouvez une sensation de confort immédiate, et vos rides sont rapidement atténuées !

· La crème anti-âge d’hydratation profonde Age 2O : idéale pour toutes les peaux, même sensibles, la crème Age 2O offre une hydratation du tissu cutané en profondeur, et permet de renforcer le film hydrolipidique qui s’affine avec la ménopause. La solution parfaite pour prévenir la déshydratation de la peau.

 

Ménopause et problèmes de peau : des soins adaptés

On ne vit pas toute la ménopause de la même manière, et si chez certaines la peau devient sèche, chez d’autres, c’est l’acné qui revient au galop ! Grands classiques du bouleversement hormonal, il n’est pas rare de se retrouver avec des points noirs et des boutons à la ménopause. Finalement, vu comme ça, ils ne vous manquaient pas tant que ça vos vingt ans, non ?

Encore une fois, pas de panique, ce pic d’acné arrive souvent au début de la ménopause, puis s’atténue au fil du temps. Lors d’un changement hormonal si important, le corps peut mettre plusieurs mois à s’habituer et à retrouver un équilibre.

En attendant, pour retrouver une peau sans imperfections, l’exfoliation est votre meilleure alliée. Vous pouvez faire un masque hebdomadaire, ou l’incorporer de manière légère dans votre routine de soin. Notre duo nettoyant-démaquillant Clean est conçu pour débarrasser la peau des impuretés, tout en offrant une exfoliation légère, mais quotidienne, pour prévenir l’apparition de boutons et points noirs.

 

Dites stop à la peau relâchée à la ménopause

La peau a naturellement tendance à se relâcher avec l’âge, même avant le cap des 50 ans. A la ménopause, le phénomène s’accentue : la peau perd davantage en fermeté et en tonus, car le renouvellement cellulaire s’affaiblit. Les traits sont moins dessinés, les pommettes moins saillantes, le contour du visage moins net.

Pour dire stop à la peau relâchée à la ménopause, misez sur un soin hydratant liftant. Notre crème anti-âge Age Killer est conçue pour raffermir la peau du visage, gainer le tissu, et retrouver des traits nets.

En parallèle, vous pouvez pratiquer quelques exercices de gymnastique faciale ! En effet, avec de petits mouvements du visage, répétés régulièrement, vous pourrez renforcer les petits muscles du visage, qui soutiennent la peau et évitent son affaissement. Parfait pour redessiner l’ovale du visage !

 

Ménopause et pilosité du visage : comment réagir ?

En dehors des problèmes de peaux « classiques », la ménopause apporte d’autres soucis plus surprenants. A l’arrivée de la ménopause, les hormones sexuelles féminines se mettent en veille, et le taux d’œstrogènes baisse de manière importante. Pour autant, le taux d’androgènes (hormone masculine présente en petite quantité chez les femmes) reste au beau fixe, et l’équilibre tend à s’inverser.

Résultat ? La voix peut devenir plus grave, et surtout, la pilosité peut se développer. Si vous constatez l’apparition de poils sur votre visage, notamment au niveau de la lèvre supérieure et du menton, ne paniquez pas, cela concerne beaucoup de femmes ménopausées. Encore une fois, il y a souvent un « pic » au début de la ménopause, qui s’amoindrit avec le temps. Pour s’attaquer à la pilosité du visage à la ménopause, vous pouvez demander à votre médecin un traitement adapté : certains traitements hormonaux peuvent aider à contrebalancer les effets de la ménopause, dont la pilosité du visage.

Si vous ne souhaitez pas prendre de traitement hormonal, la décoloration des poils est une bonne option. Si vous préférez vous épiler, ne rasez surtout pas ! Les poils repousseront de plus en plus épais, et le rasage devra être effectué très fréquemment. Privilégiez une épilation à la cire ou au fil, plus efficace pour ces petites zones. En derniers recours, lorsque la pilosité est très gênante, le laser peut être une solution. Attention, il n’est pas indiqué dans toutes les situations, et représente un certain coût.