• fr
Newsletter

Newsletter

Ivory SearchRECHERCHE

Comment traiter une peau mixte à grasse ?

Avoir la peau mixte à grasse peut être très gênant au quotidien : peau qui brille, imperfections, maquillage qui tient mal, irritations… Les peaux mixtes à grasses, particulièrement sensibles, nécessitent une routine de soin particulière. Comment entretenir et rééquilibrer une peau mixte ? Quels soins pour une peau mixte à grasse ? Voici les conseils de Veld’s.

 

Pourquoi la peau produit-elle un excès de sébum ?

Lorsqu’on a la peau mixte ou la peau grasse, cela est dû à un déséquilibre du film hydrolipidique. Chez une peau « normale » le film hydrolipidique se compose d’eau et de sébum à part égale. Ce film constitue une barrière contre les agressions extérieures. Chez les peaux mixtes à grasses, la partie « sébum » est plus importante que la partie eau, ce qui créé un déséquilibre.

Cet excès de sébum bouche les pores, créé des comédons, des irritations, rend le teint terne et la peau « luisante ». Lorsque la peau est irritée, elle répond en produisant du sébum pour se défendre, ce qui entraîne un cercle vicieux et la peau graisse de plus en plus, et s’irrite de plus en plus.

Pour rééquilibrer et traiter la peau mixte à grasse, il faut avant tout essayer d’en comprendre les causes. Plusieurs facteurs peuvent favoriser la peau grasse :

  • Les causes externes : des soins cosmétiques non-adaptés et trop agressifs, la pollution, le tabac, des températures trop chaudes ou trop froides, un environnement trop humide ou trop sec.
  • Les causes internes : un patrimoine génétique, la prise de médicaments, une alimentation trop riche, le stress, la fatigue.

Si vous avez conscience des facteurs à l’origine de l’excès de sébum, il sera plus simple de prendre soin de votre peau grasse : la protéger de la pollution, adopter une meilleure hygiène de vie, adapter votre routine beauté.

 

Quelle routine de soins pour les peaux mixtes à grasses ?

Le nettoyage

Matin et soir, il est indispensable de nettoyer votre peau. Le matin, pour éliminer l’excès de sébum et les toxines générées pendant la nuit. Le soir, pour débarrasser la peau des résidus de maquillage, des impuretés, de la transpiration et du sébum accumulés tout au long de la journée.

L’erreur lorsque l’on a la peau grasse est de se tourner vers des produits trop agressifs pour « assécher » la peau. Un nettoyant trop décapant va certes réduire la quantité de sébum, mais aussi la quantité d’eau, et va finir par endommager le film hydrolipidique. La peau est alors exposée sans protection aux agressions quotidiennes, et répond en surproduisant du sébum. On se retrouve alors dans un cercle vicieux qui ne fait que graisser la peau de plus en plus.

Pour les peaux mixtes à grasses, qui sont souvent sensibles, l’idéal est d’utiliser un nettoyant doux : une eau florale, un gel nettoyant au pH physiologique, ou une huile nettoyante (à condition que l’huile utilisée comme base soit végétale et adaptée aux peaux grasses).

Une à deux fois par semaine, vous pouvez également exfolier votre peau pour bien déboucher les pores, prévenir l’apparition de comédons, et éliminer les cellules mortes qui rendent le teint terne. Chez Velds, notre huile démaquillante et sa poudre nettoyante Clean offrent un nettoyage doux, tout en exfoliant légèrement la peau, pour un grain de peau resserré en un seul geste. Vous pouvez également miser sur un masque purifiant et exfoliant une à deux fois par semaine.

 

L’hydratation

Une peau mixte à grasse, bien qu’elle soit en excès de sébum, n’est pas forcément en excès d’eau. Au quotidien, il est donc indispensable d’hydrater (eau) votre peau, mais pas de la nourrir (lipides). Oubliez donc les crèmes hydratantes et nourrissantes trop riches pour votre peau, et misez uniquement sur l’hydratation. L’eau permettra de renforcer la barrière cutanée pour mieux protéger votre peau et éviter qu’elle ne produise du sébum pour se défendre seule.

Matin et soir, une fois votre peau propre et sèche, appliquez une crème hydratante légère du bout des doigts, en pratiquant un massage circulaire. Si votre peau tiraille et vous semble sèche, tentez d’utiliser une crème hydratante normale, et voyez le niveau d’hydratation le plus adapté à votre peau.

 

Les bons gestes pour peaux à problèmes

Les peaux mixtes à grasses sont souvent sujettes aux problèmes de peaux : irritations, points noirs, imperfections. Pour venir à bout de ces désagréments qui gâchent votre joli teint au quotidien, il faut avant tout des produits adaptés. Que ce soit votre soin nettoyant, votre masque, ou votre crème hydratante, assurez-vous que les produits utilisés soient non-comédogènes.

Privilégiez les soins avec un agent astringent et anti-bactérien, qui va assainir la peau et prévenir les inflammations. Ensuite, un actif apaisant et cicatrisant est également indispensable pour éviter la formation de cicatrices suite à l’apparition de comédons.

En plus du nettoyage et de l’hydratation, vous pouvez utiliser un soin local pour venir à bout des imperfections : on trouve aujourd’hui de nombreuses crèmes « stop bouton » ainsi que des roll-on. Pour les adeptes de solutions naturelles, l’application d’huile essentielle de tea tree sur les comédons fonctionne également très bien.

 

Comment maquiller une peau grasse ?

Maquiller une peau mixte à grasse peut demander un peu d’ingéniosité, afin de faire tenir le maquillage malgré l’excès de sébum. Une fois votre peau propre et hydratée, vous pouvez appliquer votre fond de teint. Choisissez un fond de teint fluide à appliquer au pinceau, avec une texture assez légère pour ne pas graisser le visage et boucher les pores. Encore une fois, attention à ce que le fond de teint ne contienne pas d’agents comédogènes.

Pour celles qui souhaitent un fond de teint plus couvrant, vous pouvez utiliser du fond de teint en poudre, mais attention à l’effet « plâtré », il faut utiliser très peu de matière. Le bon compromis : appliquer un fond de teint fluide naturel, et travailler les rougeurs et imperfections comme les cernes, à l’aide d’un correcteur et d’un petit pinceau. Votre teint sera ainsi plus naturel, plus unifié, et les imperfections mieux camouflées.

Pour matifier la zone T souvent sujette aux brillances, vous pouvez appliquer une poudre minérale. Pour éviter d’en remettre 10 couches au fil de la journée et étouffer votre peau, pensez aux papiers matifiants : de petits papiers buvards pour absorber le sébum, et faire une petite retouche make up deux à trois fois dans la journée. On en trouve aujourd’hui dans toutes les enseignes de maquillage, et c’est la solution idéale pour atténuer l’effet « peau luisante » et matifier le teint.

Enfin, pour éviter l’effet clown en fin de journée, ayez la main légère sur le blush et la poudre de soleil : lorsqu’on a la peau grasse, le maquillage a tendance à s’étaler et les différents produits fusionnent. Le blush jusqu’au menton en fin d’après-midi, ce n’est pas terrible ! Pour une meilleure tenue, pensez aux textures crème, qui s’accrochent souvent mieux à la peau : valable pour le blush, comme pour le fard à paupières !