• fr
Newsletter

Newsletter

Ivory SearchRECHERCHE

Tout savoir sur l’acné : causes et solutions

Visage femme boutons acné

L’acné concerne un grand nombre d’entre nous, et ce, à tous les âges ! Si les causes peuvent en être multiples, l’acné n’est pas une fatalité. Un diagnostic pour mettre le doigt sur les causes, et une hygiène de vie adaptée peuvent permettre à votre peau de revivre ! Comment traiter l’acné ? Comment avoir une peau sans imperfections ? Veld’s vous donne ses astuces.

 

L’acné, c’est quoi exactement ?

L’acné est considérée comme une maladie de la peau, très courante. Elle touche 70 % des adolescents, mais peut aussi apparaître plus tardivement. En effet, parmi les 6 millions de personnes touchées par l’acné en France, 25 % sont des adultes de plus de 25 ans. Il existe trois formes d’acné :

 

  • L’acné rétentionnelle : peu visible mais persistante, l’acné rétentionnelle provoque des points noirs et blancs, relativement discrets.
  • L’acné inflammatoire : elle se caractérise par des boutons rouges, en relief et douloureux, qui vont et viennent en quelques jours.
  • L’acné sévère : il existe plusieurs formes d’acnés dites graves, mais la plus répandue est l’acné nodulaire. Les boutons sont rouges, douloureux, et très volumineux (plus de 5 mm), ils s’ancrent en profondeur dans la peau.

 

Si la sévérité de l’acné varie, le processus de formation d’un bouton est toujours le même : l’accumulation de sébum bouche les pores (petits trous dans la peau qui permettent l’évacuation de la transpiration et du sébum), créant un bouton, en relief.

Ce « bouchon » provoque alors une inflammation, et le bouton devient rouge, parfois douloureux. Lorsque l’inflammation est importante, cela entraîne une réaction des globules blancs, et la production de pus : se forment alors des boutons à tête blanche.

Dans certains cas, lorsque le pore est bouché, le sébum n’évolue pas en bouton, mais s’oxyde au contact de l’air : c’est ainsi qu’apparaissent des points noirs en surface de la peau.

 

Acné : comprendre les causes

Les causes de l’acné peuvent varier d’une personne à l’autre :

Un déséquilibre hormonal : dans la plupart des cas, l’acné arrive à la puberté, à cause de la poussée hormonale, qui augmente la production de sébum. Chez la femme, les variations hormonales autour des menstruations, d’une grossesse, de la ménopause, ou en réponse à un contraceptif peuvent aussi provoquer de l’acné.

Le stress : plusieurs chercheurs pensent que le stress est un des facteurs favorisant l’acné. Le stress augmenterait la production d’insuline, hormone qui stimule les androgènes, responsables d’une surproduction de sébum. On sait également que le stress affecte les fonctions immunitaires, ainsi, en période de stress, les lésions d’acné demandent plus de temps pour cicatriser.

L’alimentation : une alimentation trop riche en glucides et en graisses favoriserait la surproduction de sébum, et donc, l’apparition de comédons.

Le tabac : le tabagisme provoque un stress oxydatif et modifie la composition du sébum. Résultat : les fumeurs sont plus sujets à l’acné que les non-fumeurs.

Une routine beauté non-adaptée : le choix des produits de votre routine beauté quotidienne doit être fait en fonction de votre type de peau, et l’utilisation des soins doit être adaptée. En effet, l’apparition d’imperfections peut venir d’une peau soumise à des produits trop agressifs, ou au contraire, trop riches.

 

Comment se débarrasser efficacement de l’acné ?

La première étape pour se débarrasser de l’acné est d’en comprendre la cause. Si nécessaire, n’hésitez pas à consulter un dermatologue. L’acné est un des principaux motifs de consultation, et le dermatologue pourra vous aider à dresser un diagnostic exact, pour améliorer réellement l’état de votre peau. En parallèle, une routine beauté anti-imperfections et une bonne hygiène de vie peuvent vous aider à améliorer la situation.

 

Visage femme acné miroir

Contre l’acné, nettoyer, exfolier et hydrater la peau !

Pour obtenir une peau plus nette et équilibrée, il convient de la nettoyer matin et soir, avec un nettoyant doux. L’exfoliation doit aussi être au programme : soit en masque exfoliant une fois par semaine, soit en exfoliant léger au quotidien. Exfolier la peau vous permettra de déloger les points noirs et de limiter le surplus de sébum, qui pourrait boucher les pores.

Chez Veld’s, nous avons mis au point le duo 3 en 1 Clean : une huile démaquillante et une poudre nettoyante, qui associées, démaquillent, nettoient la peau et l’exfolient tout en douceur. Nos produits sont formulés pour convenir à tous les types de peau, même sensible et réactive.

Au quotidien, il est aussi essentiel de bien hydrater sa peau. Si elle est en surplus de lipides, elle n’est pas en surplus d’eau et si votre peau n’est pas suffisamment hydratée, elle répondra par une hyperséborrhée. Choisissez donc un soin hydratant, riche en eau et très faible en lipides, pour apporter ce qu’il manque à votre peau, sans la graisser.

 

Bien choisir ses produits : stop aux soins comédogènes

Lorsqu’on a une peau sujette aux imperfections, il faut être vigilant aux produits utilisés. Évitez donc les produits trop agressifs. En effet, lorsqu’on a la peau mixte à grasse avec imperfections, on a tendance à aller vers des soins abrasifs : nettoyant visage décapant, exfoliant à gros grains, crèmes anti-imperfections très agressives. Souvent, ces soins se révèlent contre-productifs : la peau est agressée, asséchée, et elle répond par une hypersébhorrée pour se protéger.

Pour autant, il faut également éviter les soins trop enveloppants. Par exemple, des sérums et crèmes riches en lipides seront trop gras pour convenir à votre peau et ne feront qu’empirer la situation. Si vous utilisez des produits naturels, attention aux huiles végétales qui, pour certaines, sont très comédogènes, à l’image de l’huile de coco.

On utilise le terme comédogène pour désigner les soins ou les ingrédients très enveloppant, qui ont tendance à étouffer la peau. C’est le cas de certaines huiles, de certaines crèmes, mais aussi de certains fonds de teint ou anti-cernes. A l’achat de votre maquillage, soyez donc attentive à la composition, pour ne pas prendre un fond de teint qui boucherait davantage les pores, et entraînerait l’apparition de nouvelles imperfections.

 

On ne touche pas aux boutons !

Lorsque vous avez remarqué un comédon, là, sur votre visage, l’envie est trop forte : le percer, le gratter, le triturer, bref, tout ce qui est possible pour le faire disparaître de là ! Et pourtant, c’est là un très mauvais réflexe. Percer un bouton augmente les risques d’infection, et à terme, de vous retrouver avec des cicatrices un peu partout sur le visage.

De la même manière, toucher le bouton à longueur de journée risque simplement d’accentuer l’inflammation et de rendre la guérison plus longue : nos mains, même lavées régulièrement, véhiculent de nombreuses bactéries qui n’aident en rien à faire disparaître les imperfections.